Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


Interview de SANSEVERINO juste avant son set à FESTICOLOR

Publié par clodelle45 sur 30 Mai 2015, 02:24am

Catégories : #INTERVIEW, #FESTICOLOR

Bavardage décontracté avec Sanseverino juste avant son set sur la grand scène de Festicolor à Meung sur Loire. Avec sa gouaille habituelle, entre fantaisie et réalisme, il évoque ses tatouages, son actu, ses projets, la télé...

Un tatouage Papillon bientôt?

Ce bagnard Papillon, héros du livre d'Henri Charrière, qui lui a inspiré son spectacle, c'était un dur, un vrai, un tatoué. Pas question visiblement pour Sansevino de l'imiter, l'endroit étant "déjà pris". Il  est "passé à l'acte" voici pas mal de temps pour la déco, et pour éviter d'être "embauché dans des trucs pénibles". Ceci dit,  il y de la précarité même dans l'administration maintenant !

 

Et après cette tournée Papillon?

La tournée va durer jusqu'en juillet prochain, avec à l'automne la sortie d'un CD déjà enregistré. En janvier, afin d'illustrer "le déroulement à partir des chansons", paraîtra une BD imaginée par son voisin, un dessinateur nommé Sylvain Dorange.

Cherchant la réponse dans "de vieilles histoires déjà posées autrefois en Grèce", Sanseverino compose actuellement un opéra sur le thème  "qui a le plus de plaisir, la femme ou l'homme?" En fait l'homme et la femme vont se faire... opérer dans l'opéra, changer de sexe au milieu, histoire de vérifier la réponse!

 

Pourquoi tant bosser?

Eh oui, il travaille beaucoup mais "ce n'est pas un truc égoïste",  c'est par passion de son métier, subvenir aux besoins de sa famille, "se payer une gratte tous les deux ans, du bon vin" et "Consommons, consommons, avoir assez de sous pour aller au Super U de Montreuil!"

 

Et la télé?

Résolument pas fan de cette "fausse machine à culture qui perturbe le jugement sur plein de choses" ni "de la connerie obligatoire" qui consiste à l'allumer, Sanseverino ne possède pas de télé! Il préfère passer ses soirées à lire, à jouer à des jeux de société avec ses enfants.

Cependant pour remercier sa maison de disque qui lui accorde cette liberté de création, il lui faut s'adapter à la promo, passer dans des "émissions dites de variété" qu'il ignorait jusque là, attendre des heures, cotoyer des artistes qu'il ne connait pas vraiment, un animateur qui se prend pour une vedette mais qui fait cependant "une faute à ton nom"! Ce tableau au vitriol n'a bien sûr au point commun avec une "vraie émission musicale" comme Alcaline.

 

Petites scènes ou grands festivals?

Ce soir à Festicolor le set comprendra des titres du Petit bal perdu, d'anciennes chansons et quelques nouvelles tirées de Papillon. C'est la "liste festival" destinée aux grands scènes. Pas vraiment son truc, Sanseverino préfère les petites salles qui laissent plus de place à la nuance!

Et notre conversation à bâtons rompus de s'achever sur un échange rassurant. Il est "venu néanmoins avec plaisir faire de la musique devant des gens", alors je m'engage: "En Région Centre Val de Loire, on est tous formidables et à Festicolor on est vraiment sympas!"

 

Pour recevoir gratuitement nos prochains articles par mail

Pensez à vous abonner au blog...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents