Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


HAITI UN AIR DE LIBERTE, exposition vente humanitaire 20-21 mai ORLEANS Hôtel Dupanloup

Publié par clodelle45 sur 11 Mai 2016, 01:43am

Catégories : #EXPOSITIONS REGION CENTRE, #GRATUIT OU TARIF REDUIT

HAITI UN AIR DE LIBERTE, exposition vente humanitaire de peintures haïtiennes se déroulera les 20 et 21 mai prochains à l'hôtel Dupanloup en association avec "les Voix d'Orléans".

Cette exposition est organisée par l'Association Pour la Promotion des Arts du Monde (APAM) la plus importante association française œuvrant pour la découverte et le soutien  aux peintres haïtiens. Parmi les nombreux peintres exposés, on peut citer Claude Dambreville , Reynald Joseph , Pierre Louis Riché, Yordan Dabady , Michelet Édouard , Fritzner L’amour.

HAITI UN AIR DE LIBERTE, exposition vente humanitaire 20-21 mai ORLEANS Hôtel Dupanloup

 

Travaillant depuis 25 ans sur cette île meurtrie, l’APAM soutient trois œuvres:

  • l’école et le dispensaire St Alphonse dans le bidonville de la « Cité Soleil » à Port au Prince;
  • le foyer Alice Garoute de la ligue féminine d’action sociale, route de Tabar à Port au Prince;
  • le centre culturel Alcibiade Pommayrac qui conduit des enfants pauvres au baccalauréat, à Jacmel.

 

Hôtel Dupanloup

1, rue Dupanloup

45000 - Orléans

02 38 21 14 70

 


Depuis 27 ans l’APAM achète des tableaux et des sculptures en Haïti, principalement lors de sa mission annuelle, et les revend en France et en Europe, aux seuls bénéfices de trois écoles et d’un orphelinat. Elle va ainsi de l’œuvre d’art à l’œuvre humanitaire, utilisant l’extraordinaire fécondité artistique du peuple haïtien.
Elle se limite strictement à la vraie peinture haïtienne, à l’exclusion de toute "peinture de rue" ou de "trottoir" que l’on peut acheter pour quelques dollars dans les rues, ou, à Saint Domingue, et dont la revente occasionnelle en France nuit profondément à l’art haïtien.


En savoir plus...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents