Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


- Reggae et Solidarité : opération réussie pour les RASTAS DU CŒUR à Aubigny-sur-Nère (18)

Publié par Bettina Enjolras Mahé sur 6 Octobre 2014, 19:20pm

Catégories : #Culture avec BETTINA, #LOISIRS EN REGION CENTRE

Ce Samedi 4 Octobre 2014, plus de 400 personnes ont répondu à l’appel lancé par les associations Art’Scenik et Chap’Asso, organisatrices de cette première édition des RASTAS DU CŒUR à Aubigny-sur-Nère. Une soirée riche en découverte musicale, en rencontres et en partage.

 

 

 

 

Les RASTAS DU CŒUR...

 

Créé en 2011,  ce collectif a pour but "d'amener la culture en milieu rural et de venir en aide aux plus défavorisés". Le tout premier concert des RASTAS DU CŒUR fut organisé à La Chapelle-au-Reboul (53), puis le dispositif s’est développé dans plusieurs villes de France : Beauvais (60), Boulogne-sur-Mer (62), Nantes (44), Niort (79), Nogent-le-Rotrou (28), Pornic (44), Saint-Hilaire-de-Riez(85)…

 

Le principe des RASTAS DU CŒUR est basé sur la solidarité et l’accès à la culture pour tous :

  • le prix d’entrée est fixé à une quantité de denrées alimentaires non périssables, qui sont ensuite distribuées à des associations caritatives (Restos du Cœur, épiceries solidaires, etc.)
  •  les artistes qui s’y produisent le font gratuitement

 

Pour cette première édition berrichonne, le prix d’entrée était fixé à 5 kilos de denrées par personnes (ou 10€), soit l’équivalent de plus de 2000 kilos de denrées alimentaires récoltées en une soirée, au profit des Restos du Cœur d’Aubigny-sur-Nère.

Plusieurs artistes étaient au rendez-vous de cette soirée placée sous le signe du reggae et de la solidarité. Roots reggae, nu-roots, ragga, dancehall, influences d’autres styles musicaux… Il y en avait pour tous les goûts.

 

Présentation des artistes...

 

- ROD ANTON & THE LIGERIANS : Originaires de la Région Centre, ROD ANTON & THE LIGERIANS font partie intégrante de la scène reggae française. Textes engagés, compositions originales mêlant roots reggae et sonorités issues d’autres styles musicaux, c’est un véritable plaisir pour les oreilles. Après un premier album, "Reasonin’", sorti en 2012, marqué par la collaboration avec de mythiques chanteurs jamaïcains (Cedric Myton et Roy Johnson, membres fondateurs du groupe The Congos, et Max Romeo), ils sont revenu en début 2014 avec un deuxième album "Wevolution", (toujours en collaboration avec Cedric Myton). Ce nouvel album, qu’ils jouent sur scène depuis quelques mois déjà, lance un appel à la prise de conscience des enjeux écologiques et à l’action.

 

 

 

- WAILING TREES : Originaires de Viennes (38), WAILING TREES est "la révélation reggae de l’année", une étiquette qui leur sied à merveille. Leur premier album, "Selon ma nature", sorti en 2012, distille un reggae "teinté de soul, de jazz, de rock et de musiques du monde", un véritable nouveau souffle pour la scène reggae française. En cette année 2014, ils se produisent sur de nombreuses scènes, en France et en Europe, et conquièrent  un public envouté par leurs mélanges des genres.

 

 

- Hilyle : Originaire de Lyon (69), Hilyle sort son premier album "Je trace ma route" en 2010. Avec ses textes perspicaces, en français ou en anglais, et son flow roots, il se fait rapidement une place au sein du reggae français. Fin 2013, il sort un 5 titres "Retour aux sources" qu’il présente sur scène accompagné des Trees, la section rythmique des Wailing Trees. Un véritable coup de cœur.

 

 

 

- Kromi : Originaire de Saint Étienne (42), Kromi est un MC qui pose des textes engagés et militants sur des flows nu-roots. Après un premier album en 2010, "Tous les jours je fais ça", il apparait dans de nombreux projets musicaux et se produit dans toute la France. En 2012 il sort un deuxième album "Mixtape Number One", qui rassemble des morceaux en solo et des featurings. À découvrir sur scène.

 

 

 

- Speed’Art : Originaire d’Angers (49), Speed’Art fait ses première armes pendant une dizaine d’années dans différentes formations musicales. Depuis lors, il a trouvé sa voie et se produit en solo ou en featuring sur des flows nu-roots/dancehall qui font bouger les foules.

 

- Pour animer la soirée, Dready Selkta était aux platines, avec des mix reggae/ragga/dancehall français. Un bon moment pour redécouvrir des morceaux qui ont forgé la scène reggae française.

 

 

Bettina Enjolras Mahé

 

Pour aller plus loin...

 

Les Rastas du Cœur : Dossier de presse 2014 téléchargeable ici...  

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents