Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !

Publié le par clodelle45
Publié dans : #EXPOSITIONS REGION CENTRE

 

Du 17 juin au 17 septembre 2017, le musée des Beaux-Arts d’Orléans présente la première rétrospective consacrée à Jean-Baptiste Perronneau (v. 1715-1783), portraitiste de génie à la personnalité singulière et exigeante.

A travers 120 œuvres provenant de prestigieuses collections publiques (musée du Louvre, National Gallery…) et privées, souvent inédites, et également du musée des Beaux-Arts d’Orléans, cette exposition invite à visiter l’Europe des Lumières, époque durant laquelle le portrait connaissait un extraordinaire engouement.

 

 

LE PARCOURS DE L’EXPOSITION

L’exposition retrace dans un parcours chronologique l’incroyable carrière du peintre (1734-1782) depuis sa formation et ses débuts fulgurants à Paris, marqués par sa réception à l’Académie royale en 1753, jusqu’aux voyages qui lui feront aborder les villes de France (Lyon, Toulouse, Bordeaux, Orléans) et d’Europe (Bruxelles, Rome, Londres) avant de faire d’Amsterdam un port d’attache et de départ vers les villes hanséatiques comme Hambourg ou vers Saint-Pétersbourg et Varsovie.

 

 

   

Illustrant le goût du XVIIIème siècle pour le brillant et l’éclat, les pastels de Perronneau côtoient ses portraits peints à l’huile et comme chez leurs commanditaires de l’époque, des peintures des maîtres anciens, des œuvres de peintres et de sculpteurs contemporains de l’artiste, ainsi que des objets d’arts décoratifs.

 

Tous réunis, ils offrent un regard neuf sur ce portraitiste trop rapidement classé comme le rival malheureux de Maurice Quentin Delatour (1704-1788) alors qu’au contraire il s’avère être un artiste virtuose dont le parcours se distingue nettement de ses contemporains.

L’exposition reconstitue les liens que Perronneau tisse lors de ces nombreux voyages avec les amateurs d’art et notamment sa longue amitié avec Aignan Thomas Desfriches, riche entrepreneur orléanais et futur fondateur du musée des Beaux-Arts d’Orléans, qui donnera matière à une des plus importants séries de pastels de sa carrière.

Depuis 1860, le musée des Beaux-Arts d’Orléans, n’a cessé d’acquérir des œuvres de Perronneau. Le portrait d’Aignan Thomas Desfriches, chef-d’œuvre acquis en juin 2016, a incité le Musée à restituer l’œuvre de Perronneau dans son siècle à travers cette première rétrospective.

 

JEAN-BAPTISTE PERRONNEAU AU MUSEE DES BEAUX ARTS D’ORLEANS

Alors que la collection des pastels du XVIIIème siècle constitue l’ un des fleurons du musée des Beaux-Arts d’Orléans, une première rétrospective consacrée à cet artiste lié aux grandes heures de la ville s’imposait.

Vingt-et-un portraits peints ou au pastel, entrés au musée des Beaux-Arts d’Orléans par le biais des descendants des modèles ou par des achats réguliers depuis 1860, constituent au le plus riche fonds d’œuvres de Jean-Baptiste Perronneau jamais réuni.

 

L’acquisition majeure en juin 2016 du portrait d’Aignan Thomas Desfriches (réalisé en 1751 à Orléans), s’est complétée depuis par l’acquisition du portrait de son épouse et du Portrait d’une femme en robe bleue et de son serviteur noir, l’une des œuvres les plus importantes de la carrière de Perronneau.

  

 

Faisant montre de dynamisme tant dans ses projets que ses acquisitions, le musée a entrepris d’importantes modernisations du parcours. 

 

Après le parcours des XVème-XVIIème siècles, ouvert depuis septembre 2016, celui du XVIIIème siècle, actuellement en rénovation, rouvrira ses portes à la fin de l'année. Les travaux portant sur les autres étages du musée s’achèveront quant à eux en 2019.

  

 

 

AUTOUR DE L’EXPOSITION

 

• Catalogue

A paraître le 15 juin 2017 (192 p ; illustrations en couleur ; 28 x 23 cm 29,00€)

• Visite par la commissaire d’exposition

Samedi 17/06 - 15h par Dominique d’Arnoult

• Colloque international "Jean-Baptiste Perronneau, un artiste de son temps ?"

Les 22 et 23/06 (9h30 – 18h)

• Concert Un après-midi chez Monsieur Desfriches

En partenariat avec le Conservatoire d’Orléans

Samedi 01/07 - 15h

• Visites d’été

- Dimanches 23/07, 30/07 et 27/08 - 15h

 

Cette exposition est reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la Communication/Direction générale des patrimoines/Service des musées de France. Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’État.

 

 

Jean-Baptiste PERRONNEAU, portraitiste de génie dans l'Europe des Lumières

17 juin - 17 septembre 2017

 

COMMISSAIRES DE L’EXPOSITION

Olivia Voisin, Directrice des musées d’Orléans

Dominique D’Arnoult

 

 

Musée des Beaux-Arts d’Orléans

Place Sainte-Croix

45000 Orléans

02 38 79 21 83

musee-ba@orleans-agglo.fr

Site internet ici…

 

 

Du mardi au samedi : 10h-18h

Nocturne le vendredi jusqu’à 20h

Le dimanche : 13h-18h

 

Tarifs

Collections permanentes et exposition temporaire : 6 € - TR 3 €

Le billet donne accès à l’ensemble des musées (musée des Beaux-Arts, Hôtel Cabu-Musée d’Histoire et d’Archéologie, Maison Jeanne d’Arc, Centre Charles Péguy)

 


.

Commenter cet article

 

 

 

 

 

 

 

Pour me contacter, cliquez ici...

 

 

Retour à la page d' accueil ici...

 

 

 

 

 

 

  

 

 

   

    

      

    

 

 

 

 

 

   

     

 

 

 

Articles récents

 

 

Hébergé par Overblog