Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


- Exposition JOSEF NADJ "PHOTOGRAMMES" au MUSEE des BEAUX-ARTS d’Orléans - 24 octobre 2013 au 26 janvier 2014

Publié par clodelle45 sur 16 Octobre 2013, 10:33am

Catégories : #EXPOSITIONS REGION CENTRE

Musee-beaux-arts-orleans-clodelle.JPGMusée des Beaux Arts d'Orléans 

 

Du 24 octobre 2013 au 26 janvier 2014,

le musée des Beaux-Arts d’Orléans présente

les photogrammes de Josef Nadj.

Ses dernières créations inédites allient imaginaire et sensibilité.

 

 

Quatre vingt œuvres témoignent de l’originalité des recherches de l'artiste. Les premières épreuves ont été exposées au festival d’Avignon (Les Corbeaux, dessins et photogrammes, juillet 2010), puis à la Biennale d’Art Visuel à Pancevo en Serbie (septembre octobre 2010) ainsi que dans le cadre du December Dance Festival, à Bruges en Belgique (décembre 2010-janvier 2011).

 

Rencontre avec l’artiste le dimanche 27 octobre à 15h30

 

MUSEE DES BEAUX ARTS D'ORLEANS

1 Rue Fernand Rabier

45000 - Orléans

02 38 79 21 55

 

Fermeture le lundi   

Du mardi au dimanche 10:00 – 18:00

 

 

 

 

nadj-expo-photogram.jpg

 


 

 

Josef Nadj est né en 1957 à Kanisza, province de Voïvodine, (ex-Yougoslavie, actuelle Serbie), un des foyers autour desquels son art se déploie, univers mythique et territoire fabuleux de mémoires héritées ou inventées. Il étudie les beaux-arts, puis l’histoire de l’art et de la musique à Budapest où il s’initie en même temps au jeu d’acteur.

 

Arrivé à Paris en 1980, il découvre la danse contemporaine alors en pleine expansion. En 1986, il fonde sa compagnie et se met à élaborer son propre langage, à construire un univers scénique d’une totale singularité.

 

 

Désormais chorégraphe et interprète reconnu à l'échelon international, Josef Nadj dirige le Centre chorégraphique national d’Orléans (CDNO), depuis sa création en 1995. Parallèlement à son travail de chorégraphe, il mène ses recherches de "créateur d’images".

 
 

Son traitement de la composition et, tout particulièrement, le recours à des effets de cadrage qui apparaissent dans ses dessins et assemblages dès les années 1970 renvoient à la photographie. Des effets rappellent son langage  scénique, son écriture de l'espace et du mouvement.

 

En 1989, il fait l'acquisition d'un Nikon et se lance dans la pratique de la photographie. En noir et blanc, très contrastés, ses premiers travaux exposés, point de départ de sa démarche avec ce médium, relèvent de la mise en scène photographique dans des espaces ouverts sur l’extérieur.

 


  Fotogram005

 

 

 

 


LE PHOTOGRAMME

 

Cet ancien procédé remonte aux origines de la photographie. Après avoir  connu des applications scientifiques, dans les année 1920 il accède au champ de l'art avec Christian Schad, Man Ray ou Lázló Moholy-Nagy,. Réalisé sans appareil, le photogramme résulte de la seule action de la lumière sur un objet placé sur du papier photographique.

 

CHEZ JOSEF  NADJ...

 

Dans la continuité des plus récentes réalisations graphiques et plastiques de cet artiste, le mouvement vient, presque “fatalement”, se conjuguer à l’action de la lumière…

 

À partir de 2010, l’artiste expérimente Ce procédé du photogramme, inspiré par sa création Cherry-Brandy où l’opposition entre la lumière et l’obscurité est l’un des motifs centraux. En effet, comme vous pourrez l'observer dans la vidéo d'illustration ci-dessous, la pièce comporte une longue séquence charnière – qui fonctionne comme un intermède, une sorte de respiration: désertant le plateau, les 13 interprètes réalisent alors en direct et de manière artisanale une série de jeux de projections et d’ombres chinoises.


 

 

photogram 4 

 

 

"Éclipsés par l’univers scénique dont ils sont pourtant indissociables, les arts plastiques et la photographie font partie intégrante de l’œuvre de Josef Nadj.

Parce que la peinture et le dessin sont sa vocation première, sa formation initiale, le versant spécifique par où il aborde le territoire de l’art - et, en effet, Nadj commence à dessiner et à exposer dès l’enfance.

Parce que, indépendamment de l’influence de la littérature et de la philosophie, sa pensée, et par conséquent son théâtre sont dominés par l’image, articulés en image. Parce que son œuvre plastique est intimement liée à ses créations scéniques. Parce que pour lui, enfin, le dessin, la sculpture, comme aussi le film et la photographie ne sont jamais dissociés du geste qui les produit, "du geste créateur"."


Extrait des Cahiers de la Maison Jean Vilar, supplément 2006, Myriam Bloedé

 

 

Josef Nadj - Cherry Brandy

 

 


 

 

"Josef Nadj l'homme de bois", source INA

"Cet artiste complet, dont le père était charpentier, est inspiré par le bois, présent dans ses spectacles qui marient danse, théâtre, mime, cirque. L'interview de Josef NADJ est ponctuée d'extraits de ses spectacles. Il parle notamment de la place du bois dans sa création, également liée aux expériences de son enfance. C'est avec la troupe Anomalie issue de l'Ecole nationale du cirque que NADJ aura ouvert pour la première fois la chorégraphie à l'art de la piste".

 

 

 

 

 

  Josef Nadj & Akosh Szelevényi - Les Corbeaux

 

 


 

 

Josef Nadj & Vladimir Tarasov - Last Landscape

 

 


 

 

Josef Nadj - Asobu

 

 


 

 

 

 

Pour recevoir mon prochain article directement sur votre boite mail

Il suffit de vous inscrire à ma newsletter

(Via la colonne de droite)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents