Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


La billetterie de la Scène nationale est ouverte: Musique, danse, cirque, performances à la carte en 2021/2022 ...

Publié par clodelle45 sur 2 Septembre 2020, 21:15pm

Catégories : #ASTROLABE, #THEATRE D'ORLEANS, #GRATUIT OU TARIF REDUIT, #LOISIRS A ORLEANS METROPOLE

La billetterie de la Scène nationale d'Orléans  est désormais ouverte au guichet, par téléphone (02 38 62 75 30), par courrier ou par mail (billetterie@theatredorleans.fr). Les ventes en ligne seront possibles dès mardi prochain 8 septembre  à 13h.

 

  👀   Profitons-en pour parcourir en détail la saison 2021/2022  dont le teaser donne  le ton.  Il s’agit de reprendre avec légèreté le chemin des salle de spectacles, de découvrir de nouvelles propositions artistiques, de soutenir les acteurs du secteur culturel  et de redonner des couleurs à notre quotidien durement éprouvé. 

 

Illustration © Marion Auvin

 

 

 

La suite de cet article contient de nombreuses suggestions suivies

par la brochure  officielle à feuilleter en ligne.

 

  👉  Musique, danse, cirque, performances... Entre disparitions, retours et nouveautés plus de 100 rendez-vous (dont une douzaine de spectacles annulés sur la saison précédente) et une formule novatrice "à la carte" sont proposés d'octobre à juin au public tous âges confondus.

   

Nous pensons enfin qu'il est temps de laisser la peur derrière nous et qu’il est de toute première importance de ne pas se laisser contaminer par le défaitisme et l’abandon.
Les artistes n’y cèdent pas, ils sont tous très engagés, même alors qu’ils ont été durement touchés.
Après ceux qui se sont mobilisés pendant cette crise pour nous soigner, ils seront ceux qui permettront à la vie préservée de reprendre le dessus.

François-Xavier Hauville, Directeur de la Scène nationale d’Orléans.

Des spectacles "à la carte"...

Nouveauté majeure, les abonnements à la Scène nationale d’Orléans laissent place cette saison à une "CARTE" souple, évolutive permettant de choisir nos spectacles en toute liberté.

  👛  Accessible pour la modique somme de 5€ par mois jusqu’en juin 2021 (voire gratuite pour certains), utilisable en duo, permettant de bénéficier d’un tarif réduit chez certains partenaires culturels, cette nouvelle formule illustre parfaitement les objectifs d’une structure durement éprouvée par la crise sanitaire. Découvrez plus d'informations sur cette nouvelle formule dans un récent article du blog… 

 

 

Entre disparitions, retours et nouveautés...

 

Le programme ne présente plus de festival Jazz or Jazz, ni de RAMI (Rencontres Artistiques de Musiques Improvisées) suite à la disparition de l’association Le Nuage en Pantalon portée par Gérard Bedu, ni de concerts portés par le Festival Hop Pop Hop contraint d’abandonner les lieux fermés en raison de la crise sanitaire.

 

Suite à l’arrêt de l’Association partenaire Ô Jazz, des "SAMEDIS" en accès libre reviendront dans une formule diversifiée, plutôt orientée vers les musiques du monde ou d’aujourd’hui. Nous voyagerons entre Argentine, Kurdistan et Massif central.

Plus de Festival Jazz or Jazz au programme cette saison mais nous retrouverons des concerts précédemment annulés pour l’édition 2020, trois concerts prévus par la Ville d’Orléans pour Jazz à l’Évêché et les concerts des lauréats Jazz Migration, dispositif d’accompagnement de jeunes musiciens de jazz.

 

 

En partenariat avec le Cinéma Les Carmes, le Cercle Jean-Zay, les Amis de Jean-Zay et Ciclic Centre-Val de Loire, Le festival Récidive - visuel ci-contre, nouveau rendez-vous cinéphile investira plusieurs lieux d’Orléans dont le théâtre (10 au 14 novembre).

 

La onzième édition des Soirées performances (8 au 20 mars) présentera de petites, ou grandes, formes spectaculaires dont le programme sera révélé ultérieurement tout comme celui de Des Floraisons (4 au 13 janvier) soirées consacrées aux jeunes compagnies de danse régionales,

 

 

De la Musique

 

La Scène nationale demeure partenaire de la 5e édition du Festival HOP POP HOP pilotée les 17 et 18 septembre par  L’Astrolabe  mais n’accueillera pas les concerts en raison des incertitudes liées aux règles sanitaires.

Nous retrouverons par contre les propositions musicales des incontournables  Quatuor Diotima, de l’ensemble Cairn, de l’ensemble le Rêveuse, Les Folies françoises, du Grand Orchestre du Tricot, cinq soirées “Ça tricote au Théâtre“ et la Finale du Concours international de piano d’Orléans 2020 (31 octobre).

 

  👉  Au fil de la saison…

 

Blind (23, 24 octobre 18h et 20h30, 25 octobre 15h et 18h) reprises du spectacle les yeux bandés d’Erwan Keravec, Sahariennes (22 novembre)  célébration des  femmes d’Algérie, du Maroc, de Mauritanie et du Sahara occidental.

 

Constantine, "fresque musicale opératique, puissante et poétique" inspirée de l’histoire familiale des frères Ceccaldi par le Grand Orchestre du Tricot (14 février),  nouvelles compositions de l’incroyable Sarah Mc Coy  mêlant son piano à de l’expérimentation instrumentale (22 avril), le malien Bassekou Kouyaté, véritable maître du ngoni et son groupe attitré Ngoni Ba (23 mai), C’est pas la mer à boire (25, 26 et 29 mai) l’univers musical, drôle et coloré de Jeanne Plante pour petits et grands.

Visuel Constantine ©  Jean Mallard

 

 

De la Danse

 

Le Centre chorégraphique national proposera des expositions, conférences, films et ateliers de danse en lien avec la programmation danse de la Scène nationale. Nous retrouverons sur scène Maud Le Pladec dans Infinis (3 novembre) et en tant que chorégraphe dAn Static Shot l’une des deux créations du Ballet de Lorraine présent lors du traditionnel spectacle de  Réveillon/ Nouvel an (31 décembre 20h30, 1er janvier 17h). La seconde création de ce spectacle Sounddance fait appel à Merce Cunningham, maître chorégraphe de la danse moderne. 

 

  👉  Au fil de la saison…

 

22 castors front contre front (20 octobre) soirée en trois mouvements signés par des artistes aux angles de vision marqués / Gaëlle Bourges / Mickaël Phelippeau / Marlène Saldana et Jonathan Drillet, Soufflette (17 novembre) voyage musical et dansé au cœur des traditions médiévales, To Be & Not to Be (24 novembre) travail d'Amir Amiri, jeune artiste iranien  pour la première fois hors de son pays, Omma  Photo ©  Ivan Fadjo (1er décembre) nouvelle création  du chorégraphe hongrois  Josef Nadj (Directeur de CCNO de 1995 à 2016), Queen Blood (17 – 18 décembre) sept danseuses de hip hop autour de la question de la féminité, Happy Island (20 janvier)  en scène des danseurs porteurs ou non d’un handicap, Coco (26 janvier) cinq performeurs évoluant au carrefour de la danse et de la musique, Kartogra phie (s) (2 février) évocation du monde d’aujourd’hui à partir des notions d’exil, d’altérité et de partage, Any attempt will end in crushed bodies and shattered bones (11 février) 17 danseurs, d’âge, de couleur et de genre différents réunis par le chorégraphe flamand Jan Martens, Cria  (18 février) force, violence et sensualité de danseu·r·se·s issu·e·s des favelas de Rio, Carrousel (24 mars) alternance de séquences chorégraphiques et dialoguées en s’emparant de l’univers équestre, From IN (11 mai) rencontre chorégraphique de deux possibles aux confins du rêve avec la  Compagnie Xiexin Dance Theatre basée à Shanghai, Le Jour se rêve (8 juin) Jean-Claude Gallotta réinterroge l’abstraction en compagnie de Rodolphe Burger, musicien explorateur de nouveaux espaces sonores.

 

Du cirque

 

👉  Au fil de la saison…

 

Les Aventures d’Hektor (5 et 6 novembre) - À partir de 7 ans -  inspirées du cinéma en noir et blanc dans une atmosphère à la Charlie Chaplin,  Dans ton cœur (3, 4, 5 décembre 20h30, 6 décembre 17h)  - À partir de 6 ans - Après Klaxon en octobre 2016 au Parc Pasteur, la compagnie Akoreacro revient dans le Parc du château de la Charbonnière,

Dans la farine invisible de l’air  Photo © Marc Ginot (15 décembre 20h30, 16 décembre 17h, 17 décembre 19h, 18 décembre 20h30) - À partir de 8 ans - Une petite bande de clowns enfarinés traversent la vie, My Land (12 et 13 janvier) - À partir de 6 ans - alliant cirque, art du mouvement, théâtre, danse classique et contemporaine les sept acrobates ukrainiens repoussent les limites du corps humain,  Éclipse (23 février 19h, 24 février 20h30) - À partir de 7 ans -  ode à l’évasion par l’acrobate de Basile Narcy révélé dans les spectacles Pfffffff, Klaxon et Dans ton cœur, Eins Zwei Drei - À partir de 12 ans - trois clowns propulsé au sein d’un musée d’art ultramoderne entrelacent acrobatie, danse,  théâtre et scénographies spectaculaires.


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents