Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


Orléans Métropole - Objectif TRANSPORTS zéro CARBONE en 2025

Publié par clodelle45 sur 7 Février 2020, 22:58pm

Catégories : #VIVRE MIEUX AU QUOTIDIEN

 

Un point sur le projet E-Bus et présentation des nouveaux véhicules déjà livrés ou à livrer a récemment été effectué par Olivier Carré, Maire d'Orléans et Président d' Orléans Métropole, Bruno Malinverso, Vice-Président en charge des transports, des déplacements et de la politique ferroviaire, les membres du Conseil Métropolitain et  François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire.

 

 

 

 

D’ici 2021, 42 véhicules électriques rejoindront le réseau Tao, réseau Bus & Tram d’Orléans Métropole. Via le contrat de Solidarité à l'investissement territorial, la Région Centre-Val de Loire participe à l'achat de 6 minibus, 7 véhicules de TAD et bornes de recharge.

 

 

 

 

 

 

 

Orléans Métropole accélère la cadence afin de ne proposer entre 2025 et 2030 que des solutions de mobilité douces, durables, adaptées à tous les usagers et fonctionnelles 24h/24h grâce au numérique:  Développement du transport à la  demande, électrification de l’ensemble de la ligne 25 et arrivée des premiers bus électriques du constructeur européen  Irizar.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2017, l’exécutif  d’Orléans Métropole a adopté le projet métropolitain,. Le plan Climat Air Energie Territorial et le Plan de Déplacements Urbains ont ensuite suivi, respectivement en janvier 2018 et juillet 2019. Les objectifs sont désormais fixés: 

  •  Réduction de la part modale de la voiture en ville (de 55% à 50% d’ici 10 ans)
  • Importante augmentation de la part modale des mobilités douces  (+20% de la  fréquentation du réseau de transport, 50% des déplacements effectués à vélo, et  15% à pied). 

 

Orléans Métropole vise à améliorer la qualité de vie de ses habitants en favorisant des transports moins bruyants (développement du vélo),  bénéfiques pour la santé et l’environnement, grâce notamment à une  diminution importante des émissions de gaz à effet de serre.

 

Les tramways sont électriques, mais la flotte de bus diesel concentre la majorité des émissions de CO2 du réseau orléanais.

Orléans Métropole a donc engagé le renouvellement total de son parc de bus thermiques par une flotte de bus électriques (projet E-bus).

 

 

 

 

En route vers un réseau décarbonné sur  l’ensemble de l’Orléanais

 

Depuis 2017, des véhicules électriques de marques différentes ont été testés.  Le 1er marché relatif à la fourniture d'autobus électriques standards à recharge lente est en cours d’attribution à la société Irizar (Espagne, Pays Basque , San Sebastian).

 

En ce début d’année 2020, 27 véhicules électriques circulent sur le réseau Tao:  6 bus dont 2 articulés, 6 mini-bus sur la ligne 25, 7 véhicules dédiés au transport à la demande et, depuis 2012, 8 minibus électriques sur les lignes L et O. 

 

D’ici 2021, 29 E-bus Irizar les rejoindront pour porter ce nombre à 41 soit près du quart du parc total de la Métropole. Sur le seul réseau de bus (hors TAD et TPMR), d’ici 2025, le nombre de E-bus sera multiplié par 4 pour passer à plus de 110 avant d’atteindre la totalité de la flotte d’ici 2030, soit 180 E-bus en circulation. 

 

 

Des véhicules électriques au service du  Transport à la Demande (TAD)

 

 

 

Expérimenté avec succès depuis près de 2 ans sur l’Est de la métropole, le Transport à la Demande (TAD) dynamique a été étendu, en septembre 2019, à l’ensemble des zones de TAD d’Orléans Métropole.

A la fois simple et  pertinente, cette solution permet aux voyageurs de s’affranchir des horaires fixes. Sa fréquentation a bondi de 71%, depuis septembre 2019.  En savoir plus…   

 

 

7 véhicules de marque Nissan

 

La Métropole d’Orléans a investi dans 7 véhicules de marque Nissan circulant depuis janvier 2020.

 

  • Pouvant transporter 6 personnes, ils embarquent une batterie de 40 kWh se rechargeant en 1h et offrant 200 kms d'autonomie.
  • Cinq points de recharges sont positionnés au dépôt bus Saint-Jean-de-Braye, 3 à celui d’Orléans La Source et 4 sur l’espace public (P+R Jules Verne, Pompidou, Victor Hugo et à l’arrêt de transport à la demande Léon Blum à Saint-Jean-de-Braye).
  • D’une longueur de 4.56 m et pesant 1.6 t, ces véhicules possèdent une puissance de 80 kW et de 109 ch. Le prix d’un véhicule est de 29 000 €.

 

 

6 minibus électriques

 

6 minibus électriques sont déjà en exploitation sur la ligne 25 rejoignant le quartier Saint-Marc, depuis le pont de l’Europe et desservant notamment les quartiers Dunois,  Blossières, Interives ou encore celui de la Gare d’Orléans.

  • Tous les minibus thermiques étaient affectés aux voyages sur cette ligne qui ne permet pas le passage de bus standards. Orléans Métropole a donc décidé d’investir dans des véhicules de marque Bluebus pour entamer la conversion.
  • Ces véhicules 100% électriques (climatisation et chauffage alimentés par les batteries) sont produits à Quimper, comme leurs batteries.
  • Ils permettent d’accueillir 22 personnes dont 8 assises, embarquent une batterie de 112 kWh qui se recharge en 8h et permet de parcourir 120 kms.
  • D’une puissance de 90kW/120ch, ils mesurent 5.46 m et pèsent 6.17 t.
  • Leur coût s’élève à 298 000€ par véhicule et le montant total de la  commande, passée à la centrale d’achat UGAP, à 1 789 000€HT (chargeurs compris). 

 

Les 29 premiers E-bus Irizar

 

Le 1er marché relatif à la fourniture d'autobus électriques  standards à recharge lente dans le cadre du projet de conversion énergétique du parc a été attribué, en décembre 2019, à la  société Irizar (Espagne, Pays Basque , San Sebastian).

Le marché est désormais en phase de mise au point. Celle-ci doit permette de définir la configuration intérieure et extérieure des 29  premiers véhicules qui seront ensuite livrés d’ici 2021.

  • Leurs batteries se chargent en un peu plus de 5h et permettent de  parcourir au minimum 220 kms avec une puissance de  240 kW / 326 ch.
  • Ces E-bus mesurent 12m de long et pèsent 19t. La remise des premières unités est prévue pour le début de  l’année 2021. Afin d’optimiser l'exploitation des véhicules par Keolis Métropole Orléans, Irizar garantit un service après-vente exclusif et de qualité géré par des experts techniques et des personnes recrutées au niveau local, favorisant par la même occasion l’emploi sur le territoire.

 

Très engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique, Irizar e-mobility a investi dans le plus grand parc solaire photovoltaïque du Pays Basque, afin d’utiliser l’énergie photovoltaïque produite pour fabriquer ses bus et ainsi minimiser son impact environnemental.

Par ailleurs, elle propose une deuxième vie aux batteries : grâce à un accord de  collaboration avec Ente Vasco de Energía et Repsol qui réutilise les batteries après leur première vie à bord des bus. Elles sont notamment employées comme élément de stockage dans les infrastructures de recharge de véhicules électriques et dans les stations-services de Repsol, mais également dans l’électronique. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents