Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


Défilé du nouvel An Chinois 2020 à Orléans : Petite et grande Histoire de GÉANTS

Publié par clodelle45 sur 17 Janvier 2020, 14:03pm

Catégories : #LOISIRS EN REGION CENTRE, #Culture avec Gaëtan Lemasne, #GRATUIT OU TARIF REDUIT, #Yangzhou - Orléans : villes jumelles

Dans le cadre des célébrations du NOUVEL AN CHINOIS 2020 à Orléans - PROGRAMME EN LIGNE ICI - Caroline DELBAERE, plasticienne a animé au lycée Benjamin Franklin un atelier de création de géant avec des élèves des établissements scolaires Jean Rostand, André Chêne et du Cours Saint Charles.

 

Ainsi, un coq a été réalisé en 2017, un chien en 2018 et un cochon en 2019. Demain samedi 18 janvier, l’animal retenu pour le grand défilé sera un rat géant Fen Yang à retrouver dans cet article du blog lors d’un récent reportage.

 

Gaëtan Lemasne vous parle aujourd’hui du GEANT, emblématique et gigantesque figure folklorique du Nord de la France et de la Belgique. Depuis novembre 2005, les "Géants et dragons processionnels de Belgique et de France" et leurs fêtes sont dorénavant inscrits au patrimoine culturel immatériel de l'humanité auprès de l’UNESCO.

Le carnaval est un monde plein de symboles et de rites parfois très anciens qui participent à la force et au mystère de la fête.
Nombre de ces rituels, jeux, quêtes, danses, parades de chars, mannequins, mascarades ont traversés les âges, sans que leurs acteurs se soucient de leurs origines, de leurs significations.

A propos des Géants

 

Statue ambulatoire émanant de la culture populaire, le géant est une figure emblématique et gigantesque du folklore du Nord de la France et de la Belgique. Il représente un être fictif ou réel. Hérité de rites médiévaux, la tradition veut qu’il soit porté, qu’il danse… dans les rues les jours de fêtes, de carnavals, de braderies, de kermesses, de ducasses.

Enracinés dans la culture locale et régionale, les géants ont une identité associée à une légende locale. Parfois ils représentent des figures illustres, des écrivains, artistes mais aussi artisans, comme des cafetiers fameux ou des animaux.

 

Origine  et Histoire des Géants

 

Les géants sont originaires d’Europe méridionale, et plus particulièrement de la péninsule Ibérique. En effet, les plus anciennes traces se trouvent au Portugal. Elles remonteraient au XIIIe siècle. Plus tard, le phénomène des géants s’est développé en Espagne ; ce sont alors des personnages hauts en couleurs qui miment des épisodes de l’histoire religieuse et des légendes locales.

Au XVIe siècle, l’Espagne dominait de nombreuses régions d’Europe, du Nouveau Monde et d’Asie. Il était dit que "le soleil ne se couchait jamais sur l'empire de Charles Quint" ! En Europe, celui-ci englobait la Belgique, les Pays-Bas et le Nord de la France. Celui-ci est devenu aujourd'hui le Nord-Pas-de-Calais. Le phénomène des géants s’est  progressivement développé dans de nombreuses régions françaises.

 

Les premiers géants sont nés à l'époque où le Nord de la France faisait partie de la couronne espagnole. Le plus ancien géant répertorié serait né à Douai en 1530. Il appartient à la famille des Gayants. Puis c’est en 1550 que le "Reuze" de Dunkerque aurait fait sa première apparition. Chaque géant a son histoire, les géants naissent, sont baptisés, se marient et ont des enfants comme les humains. Le géant, en tant que représentant des habitants du lieu où il vit, est enraciné dans la tradition et fait partie de la culture populaire.

 

Une tradition bien vivante

 

Il est difficile de dénombrer exactement les géants, précisément parce qu'il s'agit d'un patrimoine vivant : certains géants disparaissent pour renaître parfois plusieurs années plus tard, et de nouvelles effigies apparaissent tous les ans. D’origine médiévale, les géants de l’Europe occidentale sont nés des processions communales et religieuses dès le XVe siècle. Au dernier recensement, on comptait environ 560 géants dans le Nord de la France et dans les Pyrénées.

Aujourd’hui en Belgique, ce sont plus de 1500 géants qui animent les fêtes locales. La tradition est encore bien vivante en Espagne avec plus de 2000 géants, notamment en Catalogne. Émanation de la culture populaire catalane, les géants sont présents dans la très grande majorité des villes et de chaque village. Ainsi, à Barcelone, ils représentent chaque quartier est représenté par un géant.

Si certains géants sont apparus vers la fin du XIVe siècle, ils sont réalisés dès l’origine à partir de hautes structures en osier appelées le "panier" (de 3 à 6 m en général, 8 m pour les "Gayants" de Douai !), puis placées sur les épaules d'un porteur qui les manœuvre et les dirige.

La création et la vie du géant sont les témoins de pratiques ancestrales, propres aux régions qui en possèdent sur leur sol. Dorénavant présente sur tous les continents (Asie, Afrique, Amérique…), la tradition des géants est désormais un élément du patrimoine vivant.

Si certains remontent au XVIe siècle, ils ont été souvent maintes fois restaurés depuis. D’autres sont des créations récentes, voire touristiques, qui affirment les symboles d’une ville. Les premiers géants du Nord sont nés à l'époque où la région faisait partie des Pays-Bas espagnols. C’étaient alors des mannequins gigantesques inspirés de la mythologie grecque ou romaine, de l’Ancien et du Nouveau Testament ou de Chansons de geste. Ils défilaient lors de processions religieuses. Représentant un être fictif ou réel, le géant est porté dans les rues lors des jours de fêtes. Incarnant l’identité collective de la ville, il est porté par une ou plusieurs personnes, lors de parades souvent accompagnées de la fanfare locale. Enraciné dans la tradition locale, chaque géant a son histoire, ses particularités et son jour de sortie.

 

Les Géants portés font partie des traditions des départements voisins du Nord : l'Aisne, l'Oise et la Somme (sans être exhaustif, Nord : Bailleul, Cassel, Douai, Le Quesnoy, Cambrai, Dunkerque, Lille, Steenvoorde, Valenciennes.... Pas-de-Calais : Béthune, Boulogne-sur-Mer, Saint-Omer, Aire-sur-la-Lys, Ardres, Arras, Calais… Aisne : Saint-Quentin… Ardennes : Charleville-Mézières.

 

Cette autre cité de Géants, Steenvoorde, commune de 4000 habitants dans le département du Nord, est le théâtre d’un grand carnaval international d’été, la Ronde européenne des géants portés. le carnaval international d'été. Ainsi tous les cinq-six ans, cette grande manifestation populaire accueille pendant trois jours jusqu’à 40 000 spectateurs, des groupes venus de toute l’Europe, d’Amérique du Sud ou d’Afrique et plus de 100 géants du monde entier.

📢   Des géants inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

 

En novembre 2005, quarante-trois nouveaux chefs d’œuvre du patrimoine culturel immatériel de l'humanité sont proclamés. A ce titre, les "Géants et dragons processionnels de Belgique et de France" et leurs fêtes sont dorénavant inscrits auprès de l’UNESCO.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents