Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


Olivier Carré, Maire d’Orléans: sujets d'actualité, bilan du mandat en cours et candidature à sa propre succession

Publié par clodelle45 sur 11 Janvier 2019, 02:23am

En ce début d’année 2019, Olivier Carré Maire d’Orléans et Président d'Orléans Métropole a fait le point sur divers projets et sujets d’actualité puis dressé le bilan du mandat en cours.

Candidat à sa propre succession, il définira prochainement "un projet porteur maintenant l’équilibre nécessaire au développement sans exclure personne".

 

Projets et grands chantiers en cours

  • INTERIVES, nouveau quartier de vie et d’activités économiques au nord d’Orléans et à proximité de la gare des Aubrais, avance à grands pas. De nouveaux immeubles sont en cours de commercialisation et le futur téléférique dont le chantier devrait commencer l’année prochaine s’avère un atout apprécié par les entreprises elles-mêmes.
  • LE QUARTIER PORTE MADELEINE accueillera une "cité musicale" à laquelle 30 à 40 millions d’euros devraient être consacrés sur la base de 2 bâtiments.
  • Un nouvel Astrolabe labellisé SMAC y côtoiera le Conservatoire. Le déménagement de dernier permettra la restauration de la salle de l’institut et l’aménagement de loges et de coulisses plus adaptées. La principale difficulté technique consistera à préserver l’acoustique exceptionnelle de ce lieu de concert.
  • Le transfert de l’université est chiffré à 52 millions d’euros. Un concours autour du projet architectural sera prochainement lancé.
  • Les études n’ont pas révélé de modèle économique d’attractivité suffisante pour ouvrir des studios d’enregistrement et de production sur le SITE QUELLE. Une nouvelle étude par un groupe privé devrait voir émerger des suggestions autour du remploi du site.
  • Le projet CO'Met inclut un Palais des congrès avec un AUDITORIUM de 1000 places assises qui va être équipé afin de recevoir des orchestres philharmoniques. Dans les deux ans à venir, des évènements forts vont marquer le paysage orléanais dont les nouveaux équipements de proximité vont pouvoir accueillir des évènements nationaux voire internationaux.

 

Contexte actuel et débat national

Le gouvernement souhaite que les maires assurent la mise en place de cahiers de doléance préalables au grand débat national. Reste à voir l’appétence des citoyens pour ceux-ci. A ce jour les 6 cahiers ouverts à Orléans n’ont accueilli que très peu de contributions alors que dans la ville on peut estimer à 110 000 le nombre de personnes en capacité d’écrire.

Il conviendrait de "revoir ce qui est superflu et redondant"

           

L’État doit accroitre sa confiance dans les collectivités. Toutefois l’accumulation des procédures consécutives à de multiples décrets ralentit considérablement les réalisations.

Alors que la métropole orléanaise fédère les initiatives et contractualise,  l’ensemble est ralenti par ces obstacles juridiques.

"Une partie de la France est depuis longtemps au bord de la crise de nerf".  Le mouvement des gilets jaunes a contribué à une évolution mais n’oublions pas que la violence gâche la prise de conscience.

Orléans est la seconde ville la plus pauvre en matière de revenus dans l’agglomération. De nombreux sujets de proximité ont été pris en compte au niveau de la santé, du logement indigne et de la violence faite aux femmes. Sur ce dernier point, un lieu d’accueil pour les femmes battues, fruit du travail accompli avec Dominique Tripet et Alexandrine Leclerc, a récemment vu le jour.

 

Environnement, incivilités, propreté de la ville

Il n’est pas question de supprimer les voitures dans l’hypercentre. Les commerces ne s’en remettraient pas et les kilomètres parcourus pas les consommateurs pour atteindre la périphérie ne  bénéficieraient pas à  l’environnement.

Les vétérinaires pourraient être sollicités afin de sensibiliser les Orléanais propriétaires de chiens. Les fumeurs bénéficieront prochainement d’ éteignoirs fixés sur toutes les poubelles de la ville. 

 

Bilan sur le mandat en cours

Un contrat ambitieux contenant près de 500 propositions concrètes sur 6 ans avait été proposé pour ORLÉANS. Beaucoup d’efforts ont été faits pour les mener à bien, notamment par les agents des services publics.

Qu’il s’agisse des grands projets ou d’éléments de proximité plus modestes, 90% des projets seront exécutés d'ici 2020. Un seul élément significatif n’a pas été réalisé : le parking sous le théâtre.

L’équipe constituée par les maires de la MÉTROPOLE est demeurée loyale au projet. 22 communes sont hyper mobilisées pour le porter et le budget a été voté à l’unanimité.

"Nous avons une communauté de destinées. Chacun est à égalité, c’est un fait, il convenait d’organiser une gouvernance autour de celui-ci".          

      
                                    

 

Le prochain mandat

Conformément à l’annonce faite en septembre dernier Olivier Carré sera candidat à sa propre succession. "Reste à définir un projet, voir comment le porter afin qu’  Orléans conserve la place qu’elle mérite parmi les villes en croissance.

Si une ville subit, se fracture, demeure en position de repli, ne jette pas un regard sur le monde, elle stagne. C’est ce qu’il faut éviter à tout prix. Il convient d’avoir un projet porteur tout en maintenant l’équilibre nécessaire au développement sans exclure personne".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents