Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


Compagnie CLIN D'ŒIL - GERARD AUDAX à Saint Jean de Braye: Programmation 2017-2018 et tarifs

Publié par clodelle45 sur 25 Octobre 2017, 11:40am

Catégories : #SAINT JEAN DE BRAYE, #EXPOSITIONS REGION CENTRE

Au fil de ses 31 années d'existence, la Compagnie Clin d’œil-Gérard Audax a su élargir  l’impact de ses spectacles et diversifier ses activités. Bien implantée sur la région Centre Val de Loire, elle rayonne désormais en France et à l’étranger.

Le 13 octobre dernier, lors de la soirée de lancement de saison avec sur scène Hugo Zermati et Mathieu Jouanneau dans un spectacle haut en couleurs tiré des Diablogues de Roland Dubillard, on aurait pu accueillir  trois fois plus de monde si l'on avait pu pousser les murs !

 

Si vous avez manqué cette présentation des spectacles  par Marie - Claude, Gérard et Aurélie Audax (metteure en scène associée de la compagnie) ou si vous souhaitez la revoir plus en détail,  découvrez la saison 2017-2018 dans la suite de cet article.

 

➢➢ Pour les tarifs, cliquez ici...  

➢➢ Pour le plan d'accès, cliquez ici...

 

 

« SYNAPSES » - Exposition Photos de Bruno VERDON

Du 6 octobre au 6 novembre 2017

 

Drôles de transformations photographiques, passages d'un monde à l'autre, ultra-coloré ou monochrome, champêtre ou ferroviaire, onirique ou chaotique : Une sorte de rêverie augmentée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONCERT:  "VOYAGE IMMOBILE"

Vendredi 24 et samedi 25 novembre - 20h30

Jacques TRUPIN,  bandonéon & Vincent VIALA, piano / Cie Mécanique Tango

1h15 - A partir de 12 ans

 

Oxymore d'un rendez-vous avec soi, départ où les éléments musicaux embarquent le "voyageur sédentaire", parfois le déroutent. L'emmènent sur des sentiers inconnus.

 

Offrant le chant d'une communauté devant un brasero, ce chant  intérieur aux couleurs d’un bandonéon  nostalgique et d’un piano à la rythmique syncopée parfois violente, suggérant au public le voyage d'un tango  présent.

 

Théâtre: "La promesse de l’aube"

Vendredi 15 décembre 2017 - 20h30

1h15 - A partir de 15 ans

Texte Romain GARY / Mise en scène : Cyril BRISSE

Avec : Céline DUPUIS et Stéphane HERVÉ / Cie Des ils et des elles (Lille)

 

 

Actrice ratée, Mina a placé tous ses espoirs dans la réussite de son fils, le futur Romain Gary, c’est l’œuvre d’une vie, elle y sacrifie tout.

L’enfant, devenu adulte, se consacrera pleinement à réaliser le dessein maternel et  tiendra ses promesses: il sera héros de guerre, ambassadeur de France, Prix Goncourt, …

L’adaptation se concentre ici sur la relation de la mère et du fils. Un amour inconditionnel et passionné.


Avec talent, humour et tendresse, tout en nuances et retenue pour l’un, fantaisie et extravagance pour l’autre, les deux acteurs transmettent tout le sel et l’émotion du roman de R Gary"
La Nouvelle République du Centre.

 

Théâtre : "Ma folle otarie"

Vendredi 26 janvier 2018 - 20h30

1h15 - A partir de 15 ans

Texte et mise en scène : Pierre NOTTE

Lumières Aron OLAH / Musiques Paul-Marie BARBIER /  Cie Les gens qui tombent

Avec Brice HILLAIRE

Épopée en forme de monologue, Ma folle otarie dresse le portrait d’un homme transparent qui n’a jamais rien vécu, dont soudain les fesses vont tripler de volume.

Devenu monstre aux yeux des autres, il va fuir le monde jusqu’à trouver refuge auprès d’une otarie qui lui apportera la clef de son mystère. L’aventure extraordinaire d’une reconstruction, mais aussi l’expérience d’un comédien seul en scène qui fait vivre un récit monstrueux aux prétentions humanistes.

 


On reconnaît le talent de P Notte : une imagination débridée, une écriture magnifique, un délicieux humour, une histoire loufoque qui pourtant nous parle de la vraie vie.
La Provence.

 

 

Théâtre/musique: "Il faut rendre à Césaire"

Vendredi 16 février - 20h30

1h - A partir de 15 ans

D’après "discours sur le colonialisme" d’Aimé CÉSAIRE

Mise en scène  Djamila ZEGBAB

Avec  Djamila ZEGBAB et Yannick LOUIS

 

Un grand texte lyrique et poétique, une réflexion sur l’histoire scandée aux rythmes africains pour retrouver l’enthousiasme, la colère de Césaire, et nourrir nos débats sociétaux.

Depuis plus de 60 ans, le but premier d'Aimé Césaire a été de faire prendre conscience au peuple noir de la richesse de ses propres racines.

Le terme "La Négritude" résumera son combat tant littéraire que politique. Ses compagnons de route - Léopold Sédar Senghor (Sénégal), René Depestre (Haïti), Léon Gontran Damas (Guyane) - se retrouvent dans ce réquisitoire qui dénonce les bases même du colonialisme et son cortège de barbaries.  Le thème est toujours d'actualité même si du colonialisme on passe au néocolonialisme.

 

 

 

SPECTACLE  LE MINOTAURE

Sortie de résidence pour cette nouvelle création du KRIZO THEATRE

Textes  Christophe THEBAULT et IZANNE /  Mise en scène  Christophe THEBAULT

 

Crédit Caroline Bissauge

 

Vendredi 23 et Samedi 24 février  - 20h30

 "Le MINOTAURE ou la saillie de l'innocence"

Une écriture dramatique  contemporaine d' Izanne pour un théâtre de matières.

Avec  Clémence Mercier, Tamari Tchabukaidze, Alexis Ramos, Maxence Thireau, Mathieu Jouanneau

 

Dimanche 25 février - 17h

 "Le MINOTAURE ou la légende de Thésée"

Un décalage burlesque pour une rencontre explosive de la commedia et de la mythologie.

Avec Aimée Leballeur, Laurent Dupont, Christophe Thébault.

 

 

 

 

Théâtre:  Assoiffés

Vendredi 16 mars: 20h30

1h20 - A partir de 12 ans

Texte Wajdi MOUAWAD / Benoit VERMEULEN

Avec Mélaine CATUOGNO, Vivien FEDELE, Alexandre STREICHER

Cie Le bruit de la rouille

 

Deux corps entrelacés sont retrouvés au fond d’un fleuve. L’enquête nous plonge quinze ans en arrière, à l’âge de l’adolescence et des rêves qu’on lui abandonne.

Un spectacle incandescent sur l’adolescence. Le rideau s’ouvre sur une structure rouillée qui renferme les mots (maux) de Boon, les passions de Sylvain Murdoch et l'espérance de Norvège .

Cette boîte va rapidement se transformer en maison, tribune, castelet, faisant alors rejaillir des souvenirs, des sons, des êtres masqués, usés par le temps.

Trois personnages au langage incisif et à l’humour cinglant qui refusent le conformisme du monde adulte en bouleversant le cours raisonnable de leur quotidien. Une invitation à se laisser envahir par leur soif de sens, de beauté et de rêve.

 

 

Théâtre Le Horla

Jeudi 29 mars - 20h30

Texte Guy de  Maupassant / Cie Idées mobiles

Mise en scène  Aline DUBROMEL

Avec  Yann SZPAK

 

Par une belle journée, le narrateur voit voguer sur la Seine, en face de la maison où il réside un grand voilier blanc venant de l’autre bout du monde. Il se sent alors envahi par une présence invisible et puissante : Le Horla.

 

Cet être surnaturel l’entraine à commettre des actes irrémédiables. A une époque où  le monde s’ouvre à une mondialisation, le narrateur raconte ses troubles et angoisses dans un journal intime.  Le Horla est l’une des nouvelles fantastiques les plus célèbres, il y est question de politique, de sciences, de folie et de croyance. De l’évolution du monde, des progrès et de l’ouverture à l’autre.

 

 

Théâtre "Le cabaret des mots"

Jeudi 12 avril : 19h

Vendredi 13 avril : 20h30

Samedi 14 avril : 20h30

 

Texte  Matéï VISNIEC / Création Cie Clin d’œil

Mise en scène  Aurélie AUDAX

Avec  Aurélie AUDAX, Hugo ZERMATI, Denis LEFRANÇOIS, Gérard AUDAX

 

Pas de mots inventés, cela ne sert à rien, le langage est déjà si riche. Du mot oui au mot poésie en passant par le mot vis-à-vis, nous explorerons les entrailles des mots, découvrant une vie derrière chacun d’eux.


J’ai souhaité offrir une scène au langage. Aux mots de tous les jours Politique , Engagé, Regard… aux gros mots Pute, Caca comme aux mots moins fréquents Philosophie, Révérence
Matéï Visniec

 

Dans ce cabaret, les mots se livrent, se révoltent ou s’amusent pour mieux revendiquer leur sens profond. Les mots se disent et disent beaucoup sur ce que nous sommes, nous qui ne pouvons nous passer d’eux pour vivre et devenir.

Pas de succession de saynètes pour autant, pas de revue langagière. Il s’agit au contraire de les rassembler dans un même espace théâtral et poétique.

 

 

➢➢ Jeudi à 19h : 8 collégiens d’Olivet joueront aux côtés des professionnels. Cette version "mixte" du spectacle s’inscrit dans un projet d’échange culturel entre le Département du Loiret et le Judet d’Olt en Roumanie.

 

 

 


L’image de Clin d’œil se dessine sous l’angle du sourire, du contact et du dialogue. Le répertoire est à la fois accessible, plein de fantaisie et permet de traiter, sans trop se prendre au sérieux, de questions graves.
Ce parti pris artistique ne laisse aucune prise à la facilité car la réponse du public est immédiate et imparable.

EN SAVOIR PLUS...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents