Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !

Publié le par clodelle45
Publié dans : #INTERVIEW, #JAZZ A L EVECHE, #FESTIVAL DE TRAVERS, #FESTIVAL DE LOIRE

Dans le cadre du Festival Jazz à l'Evêché, interview de Vincent Deweer, Président de l'association culturelle orléanaise ABCD: hommage à Roland le bénévole disparu quelques jours auparavant, coulisses et secrets de cuisine, projets et renoncements.

A retenir...

Chez ABCD "on préfère ne pas faire que mal faire", donc cette année l’association sera absente du FESTIVAL DE LOIRE et il n’y aura pas de TRAVERS EN SALLE mais que le public se rassure : un FESTIVAL DE TRAVERS gratuit sera bel et bien organisé les 7 et 8 octobre Place Saint Aignan avec du théâtre, de la chanson française, des spectacles  de rue et bien d’autres propositions visant à divertir tous les publics.

Interview & montage Clodelle / Crédit photos Michel Piedallu

UN JAZZ A L’EVECHE DEDIE A ROLAND

 

Cette édition du festival est dédiée à la Roland disparu quelques jours plus tôt. Cette figure emblématique de l’ association dont un portrait géant trône sous le stand.

 

Proche des grands comme des petits, cet "homme simple dans le bon sens du terme" rappelle Vincent, consacrait une énergie phénoménale à aller vers les autres, à les interroger comme pour vérifier des amitiés qu’il n’était pas sûr de mériter : "Ah, tu te souviens de moi? C'est vrai, tu sais quel âge j’ai?"...

 

                                                                                                                  

 

LES SECRETS DE CUISINE D’ ABCD 

Chiffres clef et top produits

Sur 4 jours de JAZZ A L’EVECHE les chiffres présentés par ABCD sont impressionnants: 70 bénévoles, 3000 heures de travail, 1000 personnes servies sur le stand restauration chaque soir sur une jauge de 1900 festivaliers, presque 500 couverts pour les artistes et techniciens sans oublier les deux tops des ventes: 2730 litres de bière vendus à la buvette et 600 bouteilles de vin naturel consommées à l’Accoudoir !

 

Nourriture 'slow good" et bénévoles hyper actifs

Pour accomplir tout cela, les surfaces sont été agrandies avec toujours un maître mot "slow good".

Car c’est bien connu au stand d’ ABCD on trouve des produits maison parfois un peu longs à préparer mais comme la qualité à prix raisonnable est là, le public accepte volontiers d’attendre.

 

Pour relever le défi, à chaque manifestation une organisation sans faille s’impose. Une commission intendance se réunit au préalable, les décisions sont ensuite validées en Conseil d’ Administration puis, une fois sur le terrain,  les référents sont répartis en 4 pôles (buvette, brasserie, cuisine et catering) avec globalement un second maître mot ... la confiance!

Difficile pour Vincent de citer des prénoms tant chaque bénévole joue un rôle important. Les talents de certains sont instinctifs, d’autres offrent des compétences liées à leurs professions.  

Il y a bien sûr Sylvette dont l’expérience et la bonne humeur sont bien connus et des "piliers"  (Marie-O, Jean-Michel, Joe, Thierry, Claudia, Claire…) sans oublier Julien et Antony, le "fougueux binôme" contribuant largement à l’état d’esprit si sympathique de la buvette.

 

N’oublions pas L’Accoudoir, le bar à vins naturels, créé au départ sur le Festival de Travers, dont les produits se retrouvent tout au long de l’année au Bec à Vin dans le centre ville d’Orléans, avec toujours la même devise : une dégustation de qualité et un bon rapport qualité prix.

 

 

GAGNER DE L’ARGENT AFIN DE FINANCER LES PROJETS CULTURELS

 

Pratiquer des tarifs plus que raisonnables est d’autant plus louable que l’argent gagné finance les projets culturels. Ainsi ce JAZZ A L’EVÊCHE 2017 financera une bonne partie du prochain FESTIVAL DE TRAVERS gratuit. Les 7 et 8 octobre Place Saint Aignan, petits et grands retrouveront donc du théâtre, de la chanson française, du spectacle de rue…

 

 

NE PAS FAIRE PLUTÔT QUE FAIRE MAL

 

C'est confirmé, ABCD ne participera pas au FESTIVAL DE LOIRE et n’organisera pas de TRAVERS EN SALLES (malgré de "chouettes collaborations en 2016":  la Scène Nationale d'Orléans, Loges Prod, le service culturel de Saint Jean de la Ruelle).

Chaque évènement implique temps et énergie pour des bénévoles qui doivent en parallèle se consacrer à leur vie de famille et à leurs obligations professionnelles. Certes il y a eu des divergences mais au final une idée s’est dégagée : "On préfère ne pas faire, plutôt que mal faire"

 

Commenter cet article

Articles récents

 

 

Hébergé par Overblog