Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !

Publié le par clodelle45
Publié dans : #JAZZ OR JAZZ, #PHOTOS CONCERTS, #THEATRE D'ORLEANS

Nul n'avait oublié l'annulation brutale du concert de Grégory Porter programmé sur Orléans'Jazz le 25 juin 2014 en raison du conflit social opposant les intermittent-e-s du spectacle et précaires au Gouvernement.

Ce vendredi 21 avril, Stéphane Kochoyan, Directeur artistique de JAZZ OR JAZZ # 2 a tenu sa promesse : l'homme à l'inamovible cagoule couverte d'une casquette Kangol est venu combler d'émotion les 900 personnes réunies au Théâtre d'Orléans.

 

CLIQUEZ ICI POUR OUVRIR TOUT L'ALBUM...
 

GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2
GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2
GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2
GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2
GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2
GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2
GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2
GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2
GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2
GREGORY PORTER à la Scène nationale d'ORLEANS: peace, love and emotion sur JAZZ OR JAZZ #2

 

Grammy Award du meilleur album de jazz avec "Liquid spirit" en 2014, cette figure montante du jazz vient d’obtenir un second Grammy dans la même catégorie pour son 4ème album "Take Me To The Alley"

La voix si chaude, si blues, si soul, subtile alliance de tendresse et de puissance du baryton américain a fait vibrer la salle Touchard jusqu'au double rappel et à la standing ovation finale. 

S'inclinant devant l'insistance de la foule, le colosse a offert, avec une élégance infinie, une ultime récompense: "Mona Lisa" a capella,  célèbre chanson en référence au tableau de Léonard de Vinci reprise dans les années 50 par Nat King Cole.

 

"Peace and love"  nous dira t'il avant de quitter définitivement le plateau...

 

 

Gregory Porter chant
Chip Crawford piano, claviers
Ondrej Pivec orgue Hammond
Jahmal Nichols basse
Emanuel Harrold batterie
Tivon Pennicott saxophone

Commenter cet article

 

 

 

 

 

 

 

Pour me contacter, cliquez ici...

 

 

Retour à la page d' accueil ici...

 

 

 

  

 

 

   

 

 

 

   

     

 

 

 

Articles récents

 

 

Hébergé par Overblog