Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !

Publié le par clodelle45
Publié dans : #JAZZ OR JAZZ, #JAZZ A L EVECHE, #THEATRE D'ORLEANS

A peine achevé le concert Push Up!, bouillante black soul rock coalition made in France avec l'incontournable Sandra NKaké,  Nathalie Kerrien (adjointe au maire d'Orléans en charge de la culture) et Stéphane Kochoyan, Directeur artistique de "JAZZ A L’ÉVÊCHÉ" ont dressé le bilan de l'édition 2016 et évoqué l'avenir.

Découvrez les points essentiels de cette rencontre, juste après un bref diaporama réunissant artistes, public et jardin.

JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016
JAZZ A L'EVECHE 2016

JAZZ A L'EVECHE 2016

Par des températures enfin estivales, 20 000  festivaliers sont venus profiter du JAZZ A L'EVECHE  offert par la mairie d'Orléans qui nous promet une édition 2017 tout aussi gratuite dans le même jardin.

Tous les Jazz sonneront donc en ce même lieu générateur de rencontres magiques entre spectateurs et artistes et, seconde bonne nouvelle, nous aurons un second JAZZ OR JAZZ (payant) au Théâtre d'Orléans durant les vacances scolaires du Printemps 2017.

 

Visiblement tous les musiciens et le public se retrouvent dans cette programmation équilibrée proposant tous les styles de jazz. Le lieu est apprécié, beaucoup de retours sont positifs.

 

En 2017 "JAZZ A L'EVECHE"  se déroulera donc de nouveau dans ce jardin. Retourner au Campo Santo impliquerait une scène beaucoup plus vaste, un autre système son et par conséquent une hausse trop importante du budget alloué à cette manifestation. 

 

La jauge, passée à 1800 personnes (au lieu de 1500 l'an passé) en supprimant quelques plantations, est plutôt bien calibrée.  Excepté pour le concert de China Moses où certains ont dû patienter une trentaine de minutes, la file d' entrée était plutôt fluide.

 

Bien ancrés dans l'esprit du festival, tous les musiciens ont su se montrer réactifs et solidaires.  Remercions Majnun (initialement prévu en trio) et les musiciens d'ABCD qui se sont réunis sur la grand scène pour pallier le retard imprévu de Shaï Maestro dont le concert donné après une journée si difficile pour lui était particulièrement émouvant.

    

 

 

 

 

La programmation est issue d'un travail collectif entre les conservatoires, les associations Musique et Equilibre, , Nuage en Pantalon, ABCD et Ô Jazz! dont les premières parties sur la grand scène présentaient une vraie cohérence artistique.

Je ne me pose même pas la question de retourner au Campo Santo... Le jardin et les divers styles de jazz sont en adéquation avec la demande d'un public de tous âges issu d'horizons variés. Le Jazz  sonne bien dans ce lieu possèdant classe et élégance. Chacun y met du sien pour l'aménager de façon éphémère, ensuite la rencontre en plein air entre les artistes et le public fait la magie de l'instant. 

Mon meilleur souvenir restera le concert jeune public proposé par Les Voilà Voilà. J'ai bavardé avec les enfants et les enseignants, en dépit de la forte chaleur ce midi-là, tous sont sortis avec des étoiles plein les yeux!

   

 

 

 

Commenter cet article

Articles récents

 

 

Hébergé par Overblog