Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


JAZZ A L'EVECHE : les concerts gratuits programmés par l'ASSOCIATION Ô JAZZ!

Publié par clodelle45 sur 21 Avril 2015, 04:45am

Catégories : #ORLEANS'JAZZ, #GRATUIT OU TARIF REDUIT

A l'occasion de “Jazz à l'Evêché” à Orléans du 18 au 21 juin 2015 en première partie de soirée, l'Association Ô Jazz! a programmé seize musiciens. Découvrez le détail de ces concerts gratuits.

 

 

Jeudi 18 juin à 19 heures

51 shots (Trio / Tours)

Constitué essentiellement de compositions du pianiste Valentin Pommeray, le répertoire du trio emprunte également à de grands musiciens tels Juan Lázaro Méndolas, Geri Allen, Ornette Coleman, Kenny Wheeler… Le swing en est la ligne directrice, non comme esthétique propre mais en tant qu’état, presque une transe collective qui permet aux musiciens de communiquer à travers leurs jeux personnels et de dépasser physiquement leur propre interprétation.

La forme, très classique en jazz, du trio piano/contrebasse/batterie est ici traitée avec respect par les trois musiciens, mais elle s’ouvre d’autres horizons, entre rigueur et liberté… totales !

A peine ou tout juste trentenaires, les membres de 51 Shots, tous trois formés à l'école Jazz à Tours, sont les invités Tourangeaux du festival en 2015.

Avec Valentin Pommeray (piano, compositions), Simon Buffaud (contrebasse) et Steven Daviet (batterie)

 

Vendredi 19 juin à 19 heures

Méloblast (Sextet / Orléans)

Méloblast est une créature à douze pattes subtilement velues, surmontées de six têtes sérieusement perturbées.

Tapie dans l’ombre, derrière ses bruits-sons ardents, la bête étouffe d’un sinistre ronflement sa somnolente digestion. Bientôt, la faim au ventre, elle sortira de sa tanière, humant les traces de ses possibles proies, espérant les saisir aux tripes, les envoûter de son chant hypnotique et les séduire de son souffle brûlant.

Formation très “cuivrée”, le sextet Méloblast, qui réunit quelques-uns des plus brillants sujets de la scène orléano-régionale, a remporté le Tremplin Orléans'Jazz en 2014. Il vient de réaliser avec “ô jazz !” son tout premier album, “Funambul(e)”, dont le concert à l'Evêché marque la sortie orléanaise.

 

Avec David Sevestre (saxophones), Thierry Jammes (trompette, bugle), Stéphane Montigny (trombone), Julien Petit (sousaphone), Sébastien Janjou (guitare) et Vincent Martin (batterie).

 

Samedi 20 juin à 19 heures

FD Parcours Libre (Quintet / Orléans)

Riche de sa culture fusion, Francis Dordonnat (claviers, orgue), déjà entendu à Orléans dans un registre blues (avec la formation FD Voie Express, accueillie sur “Place au Jazz Bourgogne” en 2010), nous offre aujourd'hui un ensemble de compositions naviguant entre jazz-rock et jazz-funk et mettant en avant feeling et simplicité.

Il est entouré d'une bande de solides gaillards, avec Thomas Franklin aka Pascal Thomas (guitares), Étienne Poinsot (trompette) – qui a joué avec Babylon Circus, Rhoda Scott, Banda Black Rio… – et deux piliers de la scène musicale régionale, David Hazak (basse, contrebasse) et Vincent Lemaire (batterie), plusieurs fois entendus au sein de diverses formations sur “Place au Jazz” (Orléans'Jazz) ou aux “Samedis du Jazz”.

 

Avec Francis Dordonnat (claviers, orgue, compositions), Pascal Thomas (guitares), Étienne Poinsot (trompette), David Hazak (basses, contrebasse) et Vincent Lemaire (batterie).

 

Dimanche 21 juin à 19 h 30

Vallarsa Brute de Live (Trio / Orléans-Annecy)

Lors de son retour de croisades d'Orléans, le preux Chevalier Vallarsa (Alain de son prénom, saxophoniste fameux !) rentra dans son fief d'Annecy où le hasard lui fit rencontrer à l'auberge du “Pendu” le noble seigneur de la Gojonnière, François Longuemare.

Allait naître de cette rencontre, après moults ripailles et tonneaux mis en perce, un duo/duel amical de guerre artistique au style “médievo/rocko/funko/biguino/trasho/impro/décalco/jazz” !

Le résultat s'avérant assez rapeux, les compères se mirent en quête d'un harmoniste adoucissant et le trouvèrent en la personne d’un jeune guerrier trouvère, Pierre-Olivier Galice.

C'est l'osmose musicale créatrice qui en a résulté qu'ils proposent aujourd'hui à nos oreilles bienveillantes et étonnées !

 

Avec Alain Vallarsa (saxophones et clavier), François Longuemare (batterie, percussions ethniques) et Pierre-Olivier Gallice (guitare)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents