Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

VIVRE AUTREMENT VOS LOISIRS avec Clodelle

Rencontrez les artistes, les créateurs, les intervenants, les organisateurs... Et sortez vite de la morosité !


- SCENE NATIONALE D'ORLEANS : Présentation de saison 2014/2015 annulée par les intermittents

Publié par clodelle45 sur 5 Juin 2014, 11:26am

Catégories : #LOISIRS EN REGION CENTRE, #THEATRE D'ORLEANS

Crédit photos Clodelle

 

Les musiciens du Tricollectif avaient joyeusement entamé leur partie de ping pong sur la scène, les spectateurs venus nombreux feuilletaient leur programme musique et danse de la saison 2014-2015, les verres de l'amitié étaient déjà dressés en d'impeccables pyramides dans le hall...

En ce 4 juin, le scénario de présentation de saison 2014/2015 à la Scène Nationale d'Orléans a toutefois connu un spectaculaire bouleversement. Le Directeur François-Xavier Hauville a été contraint de confirmer l'annulation de cette soirée et de la reporter au mardi 24 juin à 18h30 .

 

 

 

Les intermittents annulent la soirée

 

    

 

 

 

  

 

En fond de salle près de la Régie, une délégation du Comité de suivi Orléans, Sud Culture et CGT spectacle a expliqué le durcissement du mouvement des intermittents du spectacle.

 

En effet, afin d' aligner les intermittents et les intérimaires sur le régime général ,"Les organisations patronales au nom de l'équité entre demandeurs d'emploi voudraient à terme supprimer les annexes 4,8 et 10" de leur régime spécifique.

 

60% des intérimaires subiraient ainsi "une baisse de leur allocation mensuelle de 50 et 300€".  Les cotisations chômage passeraient "au double du régime général". A partir d'un revenu brut moyen de 900€, serait envisagée "une rupture des droits pouvant aller jusqu'à plusieurs mois".

 

 

Tout en exigeant l'annulation de la présentation, les délégués ont déposé leur banderole sur la scène.

 

Le Directeur François-Xavier Hauville, bien que convaincu que "les négociations sur le statut des intermittents ne sont pas terminées", a été contraint de confirmer l'annulation de cette soirée, demandant toutefois de ne pas s'opposer les uns aux autres en ce lieu culturel où l'esprit doit primer.

 

 

 

     
     

 

 

Et ensuite?

 

 

 

A Avignon les intermittents ont récemment annoncé qu'ils interrompraient cet été les spectacles où seraient présents des ministres. Le lancement du Printemps des Comédiens à Montpellier a été perturbé.

L'après-midi même à Orléans devant la direction régionale du Travail des protestations s'élevaient contre cette nouvelle convention d'assurance chômage.

Confirmant leur position menaçante, les manifestants ont parsemé les vitres du Théâtre d'Orléans de vignettes "annulé".

 

  

Entre la colère des intermittents qui semblait à la plupart légitime et l'obligation de quitter la salle sans pouvoir vraiment échanger, l’accueil du public a été plutôt mitigé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les intermittents obtiendront-ils  gain de cause dans leurs revendications? Quelles seront  les nouvelles actions envisagées si la réforme est maintenue? La baisse des budget voués à la Culture continuera-t-elle indéfiniment?

 

Ces questions et tant d'autres étaient sur les lèvres du public d'Orléans, reparti plutôt morose ce fameux mercredi, avec en mains la brochure de présentation de Scène Nationale et le tract "Non à la destruction de la culture et des droits sociaux"...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents